Un coup de Dés jamais n’abolira le Hasard

La revue Cosmopolis, 1897

Un coup de Dés jamais n’abolira le Hasard a été publié pour la première fois par la revue Cosmopolis, dans sa livraison du 3 mars 1897. Il s’y trouve précédé d’une préface ou « observation », ainsi que d’une « note de la rédaction », toutes deux rédigées par Mallarmé à la demande du comité de lecture de la revue, dérouté par la facture insolite et le sens énigmatique du poème et soucieux du repos de l’esprit de ses lecteurs. Dans la « note de la rédaction », las de se voir reprocher d’être obscur, Mallarmé n’hésite pas à mettre les points sur les i  :« Dans cette oeuvre d’un caractère entièrement nouveau, le poète s’est efforcé de faire de la musique avec les mots. Une espèce de leitmotiv général qui se déroule constitue l’unité du poème : des motifs accessoires viennent se regrouper autour de lui. La nature des caractères employés et la position des blancs supléent aux notes et intervalles musicaux.[…] »

En vérité, Mallarmé était insatisfait de la forme typographique sous laquelle son poème se présentait, résultant des contraintes de l’impression sur une seule page dans un format relativement exigu. La revue, disait-il, « n’avait pu faire les choses qu’à moitié ». Il rêvait d’une dimension supplémentaire ou, selon ses propres termes, d’une « pagination spéciale » qui lui eut permis d’aller plus loin et, au moment même où le poème paraissait dans Cosmopolis, préparait déjà, à partir du même texte, la « monumentale » édition qu’Ambroise Vollard lui avait proposé de réaliser.


Il existe plusieurs reproductions fac-similé de la version Cosmopolis du Coup de Dés, parmi lesquelles celle contenue dans Mallarmé, Œuvres complètes, Bibliohèque de la Pléiade, édition de Bertrand Marchal, tome 1, pp 393-401. Une autre, commentée par David Mus, a paru aux éditions Virgile. La meilleure édition, à notre connaissance, a été faite, au format de la revue, par Françoise Morel : Un coup de Dés jamais n’abolira le Hasard, La Table Ronde, 2007

Édition en ligne : www.gallica. bnf.fr Les préfaces ont été en partie reprises dans l’édition de la NRF en 1914, ainsi que dans toutes les rééditions faites ensuite par Gallimard. Elles sont reproduites en ligne sur de nombreux sites. Voir en particulier : fr.wikisource.org /…/ Livre : Mallarmé – Un coup de dés (cosmopolis), ou encore : gallica.bnf.fr